x

Houris, Rêves de Martyrs – MMK Frankfurt – 2014

Houris, Rêves de Martyrs, 2014, Installation, MMK Frankfurt

 

La Divine Comédie questionne les fondements du paradis, tels que décrits par le Coran. Derrière la promesse d’un lieu saint où règne l’abondance et la beauté, réside l’image d’une accumulation ostentatoire de biens consomptibles, parmi lesquels figurent les désirées et désirables houris : les femmes du paradis.

Cette performance met ainsi en scène des femmes vêtues de costumes blancs aux visages obstrués par des masques troublants. Symboles de pureté et de sensualité, elles sont aussi terrifiantes, signalant ainsi le paradoxe de ce mythe paradisiaque, où la présence féminine se fait cadeau céleste aux croyants fidèles, quand en réalité la place des femmes terrestres est attribuée à l’enfer.